2 févr. 2018

Un soupçon légitime de Stefan Zweig



Deux personnes âgées vivent dans une petite maison, heureux d'être tranquilles pour finir leurs vieux jours. Mais Limpley passe par là et découvre le lieu idyllique. Il décide de s'y installer avec sa femme. Il est un homme bon, jovial, heureux de vivre mais son enthousiasme est tellement encombrant qu'il monopolise le calme de ses voisins. Ceux-ci pour alléger ce couple, leur trouvent un petit chien, mais Ponto va prendre la place du prince et la vie ne sera plus la même...

Encore une fois, je me suis faite emportée par la plume de cet auteur. Il plante un décor magnifique, avec de petites attentions et des remarques pertinentes. J'aime ces personnages qu'on aime malgré leurs défauts et l'histoire s'installe avec plaisir et tranquillité. L'arrivée du chien est juste craquante et ce Ponto est carrément vivant. La suite va prendre une forme inattendue et j'ai vraiment été surprise.

Par contre dans le livre, une fois la nouvelle terminée, j'ai trouvé la version allemande de la nouvelle, comme si c'était un roman pour des lycéens pour aucune mention sur le livre ne l'indiquait et à la fin, il y a une biographie.

Encore un roman de cet auteur que j'ai adoré. Courte et vite lue, cette nouvelle m'a transportée.

Du même auteur
Le joueur d'échecs
24 heures dans la vie d'une femme
Amok, lettre d'une inconnue, Ruelle au clair de lune

La femme au miroir de Eric-Emmanuel Schmitt



Anny, Anne et Hanna ne sont pas de la même époque, elles ne vivent pas dans les mêmes fortunes et ne sont pas entourées par le même style de personnes. Pourtant, comme un miroir invisible, leurs destins semblent liés...

J'avoue que nos trois femmes sont superbes. 
J'ai adoré le personnage d'Anne qui est happée par l'énergie de la nature, de la Terre et semble se mettre en harmonie avec toutes les forces qui l'entourent. Elle est puissante de ses croyances et se laisse porter par ses sentiments et ses passions sans chercher à aller plus loin que l'innocence de sa vie, même si les humains autour d'elle semblent la mener vers ce que les hommes se sont inventés pour survivre, elle aime retourner près des animaux et des végétaux pour se sentir vivre.

Anny, au début est imbue de sa personne et je l'aimais peu mais au fur et à mesure, on apprend à la connaître, on comprend qu'elle n'est pas heureuse et ne choisit en rien sa vie, préférant s'oublier dans la drogue et l'alcool pour oublier les humains et rester dans sa bulle.

Hanna, elle, vit dans sa famille de riches mais semble complètement prise de remords et de mal-être par sa position de femme soumise. Soumise par l'argent, soumise par l'amour qu'on lui porte, soumise par son statut, soumise par son enfance. J'aime le chemin qu'elle choisit au fur et à mesure et son besoin de sexe pour s'oublier aussi.

Le début du livre, qui s'articule sur un chapitre par personnage différent puis revient tout le temps sur le trio me perdait. Je n'aimais pas trop cette idée de femmes qui ne pourraient pas se rencontrer puisqu'elles ne vivent pas la même époque mais qui bizarrement portent le même nom et semblent tourmentées par la vie sans l'exprimer de la même manière.
Puis ce livre ressert les liens entre elles et on y voit des rapprochements et des évidences entre elles. On les apprécie de plus en plus pour tout ce qu'elles représentent. Et le final est juste magnifique, j'ai adoré la fin.

Ce livre m'a beaucoup parlé car outre l'histoire elle-même, j'ai parfois l'impression d'endosser les rôles de ces Annes !! Après avoir connu un monde très humain, très paramétré par les croyances, les obligations, les justifications, je me suis ouverte à la psychologie et l'esprit humain pendant quelques années pour comprendre notre fonctionnement et aujourd'hui, je diffère de mes croyances primaires pour m'ouvrir sur la Terre, l'environnement et ce que le corps vit à travers les générations, les passages de la vie, et les esprits qui nous entourent. Un vrai livre qui me parle parfaitement.

J'ai vraiment adoré mais je ne sais pas s'il peut parler à chacun car il faut une ouverture sur ces différents mondes pour comprendre nos chères héroïnes.

Encore une petite pépite de l'un de mes auteurs préférés

Du même auteur
Concerto à la mémoire d'un ange
La part de l'autre
L'enfant de Noé
La rêveuse d'Ostende
Oscar et la dame rose
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

29 janv. 2018

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso



Anna est une jeune femme mystérieuse. Raphaël en est fou amoureux. Mais quand il espère se marier avec elle, elle disparaît. Pour la retrouver, il va falloir fouiller son passé et comprendre qui elle est vraiment et quelles vérités peut-elle cacher...

Comme souvent avec Guillaume Musso, nous avons affaire à un couple, une histoire d'amour pas banale. Là, encore, je pensais lire un livre assez tranquille et je suis entrée dans un roman plein de suspens et ce fût une belle découverte. Raphaël est attachant et perspicace. Par amour, il ose aller très loin dans l'histoire de sa femme. Heureusement qu'il soit écrivain car pas d'attache et son fils le suit partout. On ne se gène pas d'éventuelles inquiétudes de père célibataire. Anna sème le doute et on fouille avec son chéri pour la comprendre et aller dans son sillon.

Les paragraphes sont montés par différents point de vue. On aime ou pas car ça va un peu dans tous les sens par moments mais ça nous permet de mettre en évidence les raisons pour lesquelles tout ce mystère est en place.

On voyage et j'aime beaucoup l'idée. Un vrai bon roman, un peu vite lu mais très intense. Contente d'avoir lu ce Musso qui est au-dessus du lot et qui permet de passer un bon moment.

Du même auteur

Rupture de contrat, saga Myron Bolitar, tome 1 de Harlan Coben



Myron Bolitar est désormais agent sportif. Son équipe de choc est au top mais il est contacté par Christian Steele, l'un de ses clients, qui lui montre un exemplaire d'un magasine porno où sa copine, Kathy, disparue mystérieusement, apparaît topless...

Le premier de la série avec Myron Bolitar. Ce n'est pas une saga qui j'adore et pourtant celui-ci m'a beaucoup plu. Nous découvrons les relations en Jessica et Myron, les raisons de la disparitions de Kathy et son éventuelle mort. 

Alors que se mélange le monde du sport et de l'argent, on retourne dans l'enquête policière pour chercher des traces de la fameuse Kathy et la réalité semble de plus en plus macabre. 

On aime notre héros bien connu et la plume de Harlan Coben. Le suspens est de mise et j'ai eu du mal à voir venir la fin. J'imaginais de nombreux scénarios mais peu évident que celui que nous sert notre auteur.

Encore une fois, j'ai dévoré le livre de Coben et lu rapidement pour arriver à la fin avec plaisir.

Du même auteur

Saga Myron Bolitar

Balle de match, tome 2
Faux rebond, tome 3
Peur noire, tome 7

One shot
Sans un adieu
Dans les bois
Juste un regard
Une chance de trop

Spirales de Tatiana de Rosnay



Une femme BCBG, s'ennuie dans sa vie. Elle rencontre un homme qu'elle ne connaît pas et va se sentir aussitôt attirée mais pendant leur premier rapport sexuel très fougueux, l'homme meurt. Sa fille vient la rechercher chez elle pour la faire chanter alors que sa famille n'est au courant de rien...

Un livre qui commence doucement, par une histoire d'adultère assez classique mais qui se transforme en un thriller assez prenant et très intense. Le livre est court et se lit vite. L'écriture est fluide et bien articulée. Je suis juste un peu déçue de ce personnage assez banal et de l'histoire qui ne tient qu'à l'adultère et la panique. On pourrait penser que cette femme réfléchit et change de manière de fonctionner mais elle préfère entrer dans la spirale et ne pas avouer ou se défendre, un peu tordu pour moi.

Après ça me redonne goût à Tatiana de Rosnay qui peut être assez inégal d'un roman à l'autre.

Du même auteur :
Elle s'appelait Sarah 
A l'encre russe
Rose
Boomerang

Au secours Scarlett de Maureen Johnson



Scarlett est une jeune fille qui vit dans un hôtel que ses parents tiennent. Elle aide son frère à se faire remarquer pour trouver des rôles, elle travaille chez une agent pour acteurs qui lui demande de se consacrer à sa nouvelle trouvaille mais le frère de celle-ci semble bien plus envahissant. Pas évident pour Scarlett de trouver sa place et d'oublier l'amour de sa vie...

J'ai découvert ce livre car il était bien noté. Il est clairement classé jeunesse mais bien écrit et ne prend pas le jeune public pour de mauvais lecteurs.
Les personnages sont drôles parfois un peu perdus et les histoires sont loufoques. On aime notre héroïne qui aide tout le monde mais que chacun oublie facilement. Le duo avec son copain de lycée est assez marrant et on passe un bon moment même s'il est vite lu.

Je le recommande pour le public adolescent mais ne faîtes pas comme moi, commencez par Suite Scarlett qui est le premier tome de ses aventures.

Du même auteur
13 petites enveloppes bleues

Shelley : la vie amoureuse de l'auteur de Frankenstein de David Vandermeulen



Frankenstein a été écrit par Mary Shelley mais dans cette bande dessinée, nous apprenons qu'elle a eu une vie pas évidente avec un mari cocasse et une amitié telle que Lord Byron.


Je suis tombée sur cette bande dessinée dans ma bibliothèque. J'aime bien le format et le style de dessins mais je ne connaissais pas du tout cette oeuvre et je pensais que ça parlait justement un peu de Frankenstein mais pas du tout, nous suivons notre protégée dans les méandres de sa vie, de ses rencontres, de ses douleurs, de ses croyances.

Une jolie bande dessinée, vite lue mais bien réalisée.